Comment faire un potager dans son jardin ?

Vous souhaitez cultiver un potager dans votre jardin mais vous ne savez pas du tout comment faire ? Il est vrai qu’avoir son propre potager présente de multiples avantages, comme par exemple le fait de pouvoir manger de bons légumes bio dont on connaît l’origine et dont on sait qu’ils n’ont pas été contaminés par des pesticides ou des conservateurs.

Par ailleurs, cultiver un potager est une activité que beaucoup apprécient, c’est l’occasion de passer un moment reposant et de communier avec la nature.

Néanmoins, cultiver un potager nécessite de l’entretien et il faut prendre le temps de prendre soin de ses plantations. Préparez-vous donc à investir du temps et à être assidu, sans quoi votre potager ne fera pas long feu ! Pour cela, vous pouvez suivre diverses démarches et vous trouverez également de nombreux conseils sur internet de la part d’amoureux de la nature et de jardiniers dans l’âme. Si vous êtes prêt à vous investir dans votre projet, alors vous ne serez que plus heureux d’avoir de bons produits dans l’assiette une fois l’heure de la récolte venue !

Conseils pour commencer

Premièrement, il vous faut délimiter la taille de votre potager et déterminer l’endroit précis où il se trouvera. Vous ne pouvez pas choisir une zone grossièrement sans fixer de limites, où votre potager manquera de structure ! Si c’est la première fois que vous cultivez un potager, privilégiez une zone assez réduite pour ne pas vous surcharger de travail dès la première année. Il sera toujours temps de l’agrandir l’année suivante si vous le souhaitez ! Pour débuter, un potager de 30 à 50 m² sera parfait.

Il faut aussi bien choisir l’endroit où vous allez le placer. Il faut un endroit facilement accessible mais qui ne soit pas dans le passage pour ne pas encombrer votre extérieur. Il vous faut un terrain suffisamment ensoleillé, vérifiez donc bien qu’aucun bâtiment ou arbre ne viennent ombrager votre potager. Votre sol doit aussi être plat et avoir une couche de terre d’au moins 30 centimètres au-dessus de la roche. Une fois que vous avez trouvé le terrain idéal, vous pouvez commencer à le défricher et l’aérer, c’est à dire retirer tous les cailloux et les mauvaises herbes. Laissez-le ainsi durant une nuit avant de commencer à planter vos graines.

L’aménagement du potager

Une fois que votre terrain est prêt, vous allez devoir faire un plan de votre potager, qui vous aidera à organiser votre espace. Il vous faudra délimiter les différentes plantations par des carrés que vous pouvez faire vous-même avec des planches par exemple, ou que vous pouvez trouver en magasin. Réfléchissez également à l’aménagement que vous allez en faire, il faut prendre garde à ce que les grandes plantes ne viennent pas ombrager les plus petites au risque qu’elles ne poussent pas correctement

Il vous faudra également vous demander quelles plantes vous voulez voir pousser. Veillez à ce que celles que vous choisissez soient compatibles avec le climat de votre région, sans quoi vous ne rencontrerez pas un grand succès. Si c’est la première fois que vous tenez un potager, essayez de choisir des légumes faciles à cultiver comme des radis, des navets ou des tomates. Sachez que si vous souhaitez éviter les nuisibles et les maladies de votre potager, il est judicieux de cultiver des plantes aromatiques et des fleurs pour ajouter de la diversité.

Articles similaires